Evolution du prix de l’or : prise en compte de la convertibilité

La forte baisse d’il y a trois mois du prix de l’or ne signifie pas une méfiance des investisseurs envers l’investissement en or physique. La correction des prix en avril indique surtout que le marché d’est déplacé sur l’or physique, au détriment du marche des contrats à terme.

Depuis cette période de correction des prix, les investisseurs montrent une croissante méfiance envers l’or-papier et une nette préférence pour l’or physique. Les agents réalisant, peu à peu, que l’or papier n’est pas soutenu à 100% par de l’or physique et que la convertibilité des contrats à terme n’est pas assuré.

Cette crise de confiance envers l’or-papier et la fuite des investisseurs dans l’or physique, est un changement particulièrement important, spécialement en Asie. La Chine, l’Inde, la Corée, Singapour et l’Indonésie ont une demande d’or physique en croissance exponentielle. Nous sommes passés de l’investissement séculaires de bijoux en or à l’acquisition de grandes quantités de lingots et de pièces de monnaie en or.

Les cours de l'or en 2013

Evolution du prix de l’or en 2013.
Source : The Telegraph

Ce phénomène est si important qu’en Inde les importations d’or et d’argent représentent désormais 7% du produit intérieur brut (PIB).

1. A partir du mois d’avril, d’importantes banques, comme JP Morgan ou HSBC, ont progressivement vidé leurs stocks d’or déposés dans les coffres forts du COMEX. JPMorgan détenait 3 millions d’onces d’or en juin 2011 et aujourd’hui n’en possède que 436.000 onces. Tout cet or a déjà de nombreux clients. L’Asie est en effet le premier consommateur mondial d’or et plusieurs bourses ont commencé à fonctionner cette année.

2. Enfin, sur le marché des contrats à terme pour l’or, le prix de l’or à trois mois est inférieur au prix au comptant. Les agents préfèrent acheter aujourd’hui de l’or et en prendre immédiatement livraison. Peut être un pari que font les investisseurs : Dans trois mois, l’or sera plus cher. Actuellement, la différence entre les deux prix se situe entre 0,5% et 1%.

Tous ces éléments reflètent l’abandon progressif de l’or papier et le croissant intérêt pour l’or physique. Les fondamentaux pour l’évolution positive du prix de l’or sont bien présents.

Plus d’info, en particulier sur l’impact des banques centrales en 2013, voir ici: le-prix-or.blogspot.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>