Investir dans une résidence en EHPAD

Investir dans un EHPAD ? La prudence est de mise, parce que même si faire un placement dans un EHPAD semble être un investissement très rentable, celui-ci est tout de même régi par des règles très strictes. D’où l’importance de s’adresser à des professionnels du métier. Nous vous présentons Ehpad.com. , un site qui fait le point sur les différentes possibilités d’investissement et les textes de lois.

La loi Censi Bouvard

Dispositif de défiscalisation mis en place par les députés français Yves Censi et Michel Bouvard en mars 2009, l’amendement Censi Bouvard vient d’être prolongé jusqu’en 2016 par la nouvelle loi des finances 2013.

Communément aussi appelé LMNP ou Loueurs de Meublés Non Professionnels, cette loi comme son nom l’indique, autorise tous les particuliers français à réaliser leur projet de location immobilière sans aucune obligation de justifier d’un numéro d’identification au Registre de Commerce.

La condition sine qua non est que l’investissement se porte exclusivement sur un établissement de service, dont notamment les résidences EHPAD. Qui  plus est, contrairement à la loi Scellier,  l’amendement Censi Bouvard autorise l’acquisition annuelle de plusieurs logements EHPAD à condition que le montant total investi ne dépasse pas les 300 000 €.

Les avantages fiscaux offerts par la loi Censi Bouvard

Si les Établissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes suscitent autant l’engouement, c’est grâce surtout aussi aux nombreux avantages fiscaux que ce placement offre.

Déjà, le dispositif LMNP Censi-Bouvard est synonyme de baisse d’impôt annuelle de l’ordre de 1 222 € par pour un investissement de près de 100 000 €, 2 444 € pour 200 000 € et cela sur une période de neuf ans. C’est un régime fiscal particulièrement intéressant puisque l’acheteur réduit de 11 % le prix d’achat de la résidence de retraite.

Par ailleurs si vous êtes un professionnel, il est possible de récupérer la TVA de l’opération immobilière qui équivaut à 19.6 % du montant total investi. Seront donc concernés par la loi Censi Bouvard, tous les EHPAD acquis au plus tard le 31 décembre 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>